Que sont ces mémoires transgénérationnelles ? Ce sont des mémoires transmises de génération en génération, qui impactent notre vie sans que nous en aillons une réelle conscience… Ainsi nous nous surprenons parfois à avoir des comportements qui ne sont pas en rapport avec nos valeurs, à être en réaction de manière disproportionnée, ou à être confronté-e une problématique répétitive sur notre chemin de vie. Ces mémoires transgénérationnelles ressemblent à une ornière dont nous n’arrivons pas à sortir, et qui nous assujetti à une direction de vie. Accompagnement à la Libération des mémoires transgénérationnelles Nous ne pouvons rien changer aux mémoires dont nous sommes dépositaires, maisEn Savoir Plus →

Avez-vous déjà eu le coup de cœur pour un lieu que vous visitiez pour la première fois ? Vous sentez-vous attiré par un pays lointain ou une culture différente de la vôtre ? Avez-vous une passion ou encore une intolérance pour la musique ancienne ? Avez-vous des préférences alimentaires pour certaines cuisines étrangères ? Y-a-t-il une époque qui vous attire plus qu’une autre, soit par le style vestimentaire, le romanesque que vous y voyez ou pour une raison qui vous échappe ? Vous pouvez, et je dis bien « pouvez », être en contact avec des mémoires. (Extrait de Mémoires vivantes par Nataraj) Accompagnement en Libération mémorielleEn Savoir Plus →

Un guérisseur canalise l’énergie extérieure à travers son propre corps pour la rediriger ensuite dans le corps du consultant. Il utilise le rayonnement et/ou les mains pour transmettre cette énergie. Un magnétiseur utilise son propre magnétisme… en apparence. Car certaines études montrent que le magnétiseur utilise l’énergie universelle mais n’en a pas forcément conscience. Seul le malade peut se guérir lui-même. Le magnétiseur-guérisseur-énergéticien-thérapeute est simplement l’outil qui permet d’accélérer le processus d’auto-guérison. Très souvent, dans l’inconscient collectif, les termes de guérisseur ou magnétiseur relèvent d’un don spontané ou familial, au contraire du praticien ou de l’énergéticien qui utilisent un savoir lié à un enseignement. PourtantEn Savoir Plus →

Depuis 2010, Marika Dauvergne anime des stages d’autodéfense verbale et physique pour femmes, notamment pour l’association Potentielle à Dijon. Elle a été formée à la méthode Seito Boei par Irène Zeilinger de l’association Garance de Bruxelles dans le cadre du projet européen Daphné III. Depuis, elle intervient régulièrement pour différentes structures : Solidarité Femmes à Besançon et Gennevilliers, la Maison des Femmes de Montreuil près de Paris, le centre d’accueil des femmes ADDSEA Pontarlier, des Maison des jeunes sur Paris et Dijon etc. À Solidarité Femmes Besançon, le stage d’auto-défense s’est construit autour de Marika Dauvergne, de PotentiElle (Dijon). Une rencontre née sur les cheminsEn Savoir Plus →